Randonnée du muguet

 

« C’est avec un temps pluvieux que nous nous sommes tous retrouvés au matin du dimanche 7 mai.

C’est aux alentours de 10h30 que toute la cavalerie, composé de Chloé et Pétillante, Agnès et Quatro, Clara et Oups, Paul et Kooky, Lauriane et Athéna, Elise et Pétale, et Charlotte et Karlyss, s’est finalement élancée après un chargement de la Renaud (qui ressemblait d’ailleurs étrangement à une partie de Tetris) et la préparation des chevaux sous la pluie.

Après environ 2h30 de chevauchée à travers la forêt, nous sommes finalement arrivés à notre premier arrêt : l’étang de la Neuville en Hez, où chevaux comme cavaliers ont pu reprendre des forces et se reposer.

Aux environs de 14h, nous nous sommes tous remis en chemin avec comme destination le centre équestre du Mont-César, où nous allions passer la nuit.

Après 2h30 de monte plutôt sportive pour certains et digestive pour d’autres, nous avons mis pied à terre, avec un soleil qui a finalement montrer le bout son nez.

Organisation oblige, après avoir rencontré les directeurs du club, deux groupes se sont formés. Pendant que les certains montaient les pâtures pour les chevaux, d’autres s’occupaient de ces derniers.

Et finalement aux alentours de 21h, le montage des tentes compliqué pour certains, et une tentative de fuite de Pétale qui nous aura tous bien fait peur, nous nous sommes tous mis à table pour un repas bien mérité, préparé par notre super Sabine. Puis, malgré les gloussements et les changements de tentes de dernière minute  tout le camp a trouvé le sommeil.

Après une nuit courte et fraîche, toute la petite équipe s’est réveillée vers 7 heures. Et c’est après avoir nourri les chevaux, rangé le camp, et avoir pris des forces, que nous nous sommes élancés dans la dernière journée de chevauchée.

Après une journée rythmée par de petits imprévus (changement de chemins, troncs au milieu de la route, baignade dans l’étang parfois un peu trop mouillée…) nous sommes arrivés au club, des souvenirs pleins la tête…

Et enfin, il était impossible de ne pas parler de notre intendance, composée de Sabine, Stéphane, Gwen et Armelle, sans qui la rando n’aurait pas pu avoir lieu. Vous êtes les meilleurs, encore merci à vous.

Vive les châtaignes. »

Charlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *